Menu
22-05-2017 à 12:05

Rhinoplastie


A chaque communauté son nez

La forme du nez varie considérablement selon la population, tout comme la forme des yeux. Le nez et les yeux constituent l’essentiel des caractéristiques « ethniques ». Chaque groupe y retrouve ses propres critères de beauté. 

Le chirurgien tient naturellement compte de ces caractéristiques anthropométriques. Il va œuvrer pour l’embellissement du nez dans le respect de la demande, mais aussi de l’environnement culturel – qui est loin d’être figé. Ainsi, aux Antilles, un nez de type caucasien est acceptable, du fait de l’osmose avec les populations caucasiennes. Mais un Africain d’Afrique ne cherche pas à « européaniser » son nez. Il peut vouloir atténuer un nez épaté, sans se préoccuper de la crête (qui supposerait un remplissage), alors que le Caucasien se rapprochera d’un nez aquilin (supposant une réduction).