Menu

Calvitie

De nos jours, la chirurgie de la calvitie, grâce à l'évolution des microgreffes permet de réduire les difficultés éventuelles et les cicatrices résiduelles, qui étaient mal ressenties et mal vécues chez l’homme comme chez la femme. 

Concernant l'intervention de la calvitie, il existe plusieurs techniques que votre chirurgien appliquera en fonction de votre cas.

Si le principe de prélèvement des cheveux dans la région de la couronne est toujours le même, il existe actuellement, quatre types de techniques qui peuvent être utilisées: 
  • les microgreffes
  • les réductions de tonsure 
  • le lifting du cuir chevelu 
  • les lambeaux 
En fonction de l'importance de la calvitie, de la qualité du cuir chevelu, et des cheveux, en fonction des souhaits du patient et de son âge, le chirurgien déterminera la technique la plus adaptée.

Les microgreffes
Le chirurgien prélève une bande de cuir chevelu longue de 8 à 25 cm dans la couronne, qui sera séparée en petites lamelles de un à trois cheveux.

Les lambeaux
Le chirurgien prélève une bande longue de 15 à 18 cm. Il prendra soin de ne pas sectionner le pédicule nécessaire à la vascularisation afin de le placer dans la région frontale. 

Cette intervention est intéressante car elle permet d’apporter une forte densité de cheveux dans la région frontale. 

La réductions de tonsure
Le chirurgien, après avoir supprimé une bande de 10 â 12 cm de la zone dégarnie, va procéder à la fermeture de cette dernière afin de jouer sur l’élasticité du cuir chevelu. 

L’intervention se pratique sous anesthésie locale.

Le lifting du cuir chevelu
Cette technique plus importante associe une réduction de tonsure très large avec un ou deux lambeaux afin de couvrir la région frontale. Un tel procédé peut permettre de couvrir certaines grandes calvities.

EN SAVOIR PLUS