Menu

Mastopexie

Mastopexie pour ptose mammaire

La ptose mammaire est l’affaissement du sein dû à la distension de la peau qui l’enveloppe. Le sein ayant ainsi perdu son volume, se retrouve vide dans sa partie supérieure.

La ptose peut être naturelle, mais survient généralement après un amaigrissement une grossesse. Elle peut souvent être associée à une hypertrophie mammaire qui pourra être réduite.

Dans le cas d’une ptose mammaire associée à un sein trop petit, le chirurgien pourra compenser par l’ajout d’une prothèse mammaire ou un transfert graisseux.

L’objectif de cette intervention est de replacer l’aréole et le mamelon en bonne position, puis de redonner du volume et d’ascensionner la glande. Enfin le chirurgien retirera la peau excédentaire redonnant aux seins une forme harmonieuse. 

Les sutures de la peau sont à l’origine des cicatrices, dont la forme en T inversé se trouve sur le pourtour de l’aréole (péri-aréolaire),  entre le pole inférieur de l’aréole et le sillon sous-mammaire (verticale), dissimulée dans le sillon sous-mammaire (horizontale).
 







Patiente de 30 ans, ayant perdu 20 kilos et présentant une ptose avec asymétrie. Mastopexie bilatérale. Réduction de 50 g à droite et 15 g à gauche. Résultat à 3 mois.

 
EN SAVOIR PLUS